top of page
  • Photo du rédacteurAdmin

Comprendre les 3 niveaux d’attestation STIR/SHAKEN

Quels sont les niveaux d’attestation STIR/SHAKEN ?

En France, de nombreux usagers téléphoniques reçoivent des appels concernant des dispositifs de crédit formation, de changement de fournisseur d’énergie, etc. Ces appels sont généralement indésirables et parfois illégaux. Ils deviennent un véritable problème pour les opérateurs télécoms. Ainsi, pour protéger les consommateurs des spams et des appels de bots, l’Arcep, le gendarme des télécoms, a annoncé une nouvelle règlementation. Le Parlement français a également adopté la loi Naegelen pour encadrer le démarchage téléphonique et lutter contre les appels frauduleux.


Pour cela, les opérateurs téléphoniques ont jusqu’au 25 Juillet 2023 pour mettre en œuvre un Mécanisme d’Authentification des Numéros (MAN). L’objectif est de vérifier et d’authentifier l’identité de l’appelant grâce à un certificat opérateur. A chaque appel, l’opérateur d’origine apposera ce certificat et l’opérateur de terminaison le vérifiera. Si le certificat est manquant ou incorrect, les opérateurs signaleront l’incident à une base de données MAN centralisée.


Par ailleurs, la norme STIR/SHAKEN a été approuvée par la Federal Communications Commission (FCC). Elle permet de réaliser les signatures des appels, de les vérifier et de les authentifier. Cette norme est définie en trois niveaux : A, B et C.


A quoi servent les niveaux d’attestation STIR/SHAKEN ?


Tout d’abord, il faut rappeler que tous les fournisseurs de services téléphoniques doivent se conformer aux normes STIR/SHAKEN pour l’authentification des appels SIP et VoIP. Grâce à cette solution, ils peuvent protéger les numéros de téléphone contre l’usurpation d’identité, les appels frauduleux, le blocage d’appels et le marquage de spam. Lors d’un appel STIR/SHAKEN, l’opérateur d’origine signe l’appel avec des niveaux d’attestation différents.


Cette signature atteste sa relation avec l’appelant ainsi que l’autorisation de ce dernier à utiliser le numéro de téléphone via des données fournies dans l’en-tête SIP. Pour facilement comprendre, les attestations offrent le moyen aux opérateurs téléphoniques de faire connaître l’authenticité d’un numéro de téléphone appelant. Par ailleurs, il existe trois niveaux d’attestation STIR/SHAKEN qui peuvent être appliqués à un appel :


● L’attestation A-Complète.

● L’attestation B-Partielle.

● L’attestation C-Passerelle.


Que signifient les niveaux d’attestation A, B et C ?


L’attestation A (attestation complète)


Parmi les niveaux d’attestation STIR/SHAKEN, le niveau A est le plus élevé. Ce niveau indique que l’opérateur d’origine a attribué le numéro de téléphone. Il atteste également que l’appelant est son client et que l’appel provient de son réseau. Par conséquent, le client a le droit d’utiliser un callerID à partir de laquelle l’appel est émis.


L’attestation B (attestation partielle)


Dans le cas où le niveau d’attestation indiquerait « B », cela signifie que l’opérateur d’origine connaît l’identité de l’appelant. Celui-ci est son client et l’appel provient de son réseau. Toutefois, il ne connaît pas la source du numéro de téléphone. Autrement dit, il ne connaît pas la source qui a attribué le numéro de téléphone et donc si l’appelant a le droit d’utiliser un callerID.


L’attestation C (attestation passerelle)


En attribuant une attestation passerelle, l’opérateur d’origine n’a aucune relation avec l’appelant. C’est pourquoi, il ne peut pas attester l’authentification de la source de l’appel (exemple : passerelle internationale). En d’autres termes, le niveau « C » indique que l’appel provient de l’extérieur du réseau de l’opérateur d’origine. De ce fait, le numéro de téléphone utilisé peut être usurpé.


Il faut savoir que les appels frauduleux n’auront pas d’attestation de niveau A ou B. Tous les opérateurs télécoms doivent s’assurer que les appels soient correctement signés avec le niveau d’attestation STIR/SHAKEN approprié. A contrario, ils peuvent perdre leurs licences de télécommunications.


Pour éviter cela, Optimus Telecom peut vous aider à identifier vos niveaux d’attestation et renforcer la confiance de vos appels vocaux. Pour plus d’informations, contactez-nous au plus vite !

38 vues1 commentaire

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Guest
May 11, 2023
Rated 5 out of 5 stars.

Excellent Post!!!

Like
bottom of page